Et pourtant, ils mentent…

Âges déclarés et sites de rencontres : une procédure de collecte automatisée de données

S’il est un fait sur lequel s’accordent toutes les études sur les sites de rencontre, c’est la tendance de leurs utilisateurs à sous-déclarer leur âge. Il est souvent démontré en comparant les profils en ligne à une source d’information plus fiable, le plus souvent un entretien. On propose de retrouver ce résultat  à partir d’une analyse quantitative faite à distance, sans rencontrer d’usager de ces sites, et en quelques minutes. Disons le immédiatement, les résultats obtenus sont moins riches et plus incertains qu’une véritable enquête. Mais parce que l’objectif est d’illustrer les techniques de collecte automatique de données, on repart de ce fait bien établi pour proposer une méthode pas-à-pas.

Lire la suite sur Quanti


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.